14 avril 2024
air france

Airbus A340 Air France © DR

Air France ferme des lignes en Afrique

Air France ferme des lignes en Afrique…

Partages

La crise politique au Niger a déclenché une réaction des compagnies aériennes, dont Air France, affectant la connectivité et les voyages dans la région de l’Afrique de l’Ouest. Air France a pris la décision de prolonger la suspension de ses vols vers Bamako au Mali et Ouagadougou au Burkina Faso jusqu’au 31 août.

Prolongation de la suspension des vols Air France au Niger

La fermeture de l’espace aérien du Niger le 7 août a eu un effet en cascade sur les opérations aériennes d’Air France vers les pays voisins. En réponse à la fermeture de l’espace aérien du Niger, la compagnie aérienne française a rapidement suspendu ses vols vers Niamey, la capitale du Niger, où elle assurait quatre vols par semaine. Cependant, l’impact s’est étendu au-delà des frontières du Niger, conduisant Air France à suspendre ses vols vers Bamako, au Mali (sept vols par semaine), et Ouagadougou, au Burkina Faso (cinq vols par semaine).

Publicités

Le paysage diplomatique a encore compliqué les choses lorsque le Mali et le Burkina Faso ont manifesté leur solidarité avec le nouveau régime militaire au Niger. En conséquence, le gouvernement du Mali a révoqué les droits d’exploitation d’Air France et a retiré son autorisation pour les vols de la compagnie aérienne. Cette décision a exacerbé les tensions entre Paris et Bamako, contribuant à une atmosphère d’incertitude accrue.

Afin d’évaluer l’évolution de la situation, Air France a dans un premier temps prolongé la suspension des vols vers le Mali et le Burkina Faso jusqu’au 13 août. Cependant, alors que les complexités géopolitiques continuaient de se dérouler, la compagnie aérienne a maintenant annoncé la nouvelle prolongation de la suspension des vols jusqu’au 31 août.

L’incertitude plane sur le Sahel

Alors que la suspension devrait durer jusqu’au 31 août au moins, les actions futures de la compagnie aérienne dépendront de l’évolution de la situation diplomatique et sécuritaire dans la région. La fermeture de l’espace aérien du Niger a jeté une ombre sur les voyages aériens dans la région élargie du Sahel, affectant les opérations aériennes et la connectivité.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 498 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages