19 juin 2024
boeing 747 air france

Boeing 747 Air FRance © Alessandro Santos

Air France, nouveaux avions

Air France – KLM a la recherche de nouveaux avions…

Partages

Air France – KLM a annoncé son intention de retirer son ancienne flotte de gros porteurs au profit d’avions plus modernes et économes en carburant. Le groupe aérien franco-néerlandais a déjà retiré du service les Airbus A380 et Boeing 747 à la suite de la pandémie. Elle envisage maintenant de retirer ses Airbus A330 et Boeing 777 vieillissants.

Le PDG du groupe, Ben Smith, a informé Bloomberg des projets lors de l’assemblée générale annuelle de l’IATA cette semaine à Istanbul. Plusieurs facteurs ont stimulé la volonté d’une flotte plus moderne. Celles-ci vont d’une prise de conscience du développement durable au besoin d’avions plus économes en carburant pour exploiter les liaisons vers l’Asie. Ces dernières sont désormais plus longues qu’auparavant en raison de la fermeture de l’espace aérien russe.

Publicités

Parlant des itinéraires de vol prolongés, Ben Smith a déclaré :

Un avion optimisé à 15 heures et un avion optimisé à 12, ce n’est pas forcément le même. Donc, bien sûr, cela joue maintenant dans l’évaluation, alors qu’il y a un an et demi, cela n’aurait pas été le cas.

Ben Smith

Les avions vieillissants d’Air France – KLM

La flotte d’Air France comprend 15 Airbus A330-200 et 18 Boeing 777-200ER, âgés respectivement de 20 et 23 ans en moyenne.

Pendant ce temps, KLM exploite six Airbus A330-200, cinq Airbus A330-300 et 15 Boeing 777-200ER. Ces avions sont légèrement plus jeunes que leurs équivalents d’Air France, avec un âge moyen de 17, 11 et 18 ans.

À l’autre extrémité du spectre, les avions long-courriers les plus récents d’Air France sont ses Airbus A350-900. Chez KLM ce sont les Boeing 787-10. En ce qui concerne le remplacement des avions vieillissants, il reste à voir si les compagnies aériennes s’en tiendront aux types connus déjà dans leurs flottes, ou si elles opteront pour un choix différent. Les deux transporteurs exploitent à la fois des Airbus et des Boeing depuis de nombreuses années donc tout est possible.

Le rachat de TAP Air Portugal toujours dans les cartons

En plus de révéler les futurs plans de la flotte d’Air France – KLM, Ben Smith a également réaffirmé l’intérêt du groupe pour l’acquisition de TAP Air Portugal. Depuis ses hubs de l’aéroport de Lisbonne et de l’aéroport de Porto, la compagnie nationale portugaise dessert plus de dix destinations à travers le Brésil. Elle va également vers une poignée d’autres liaisons long-courriers à travers les Amériques.

Avec sa présence significative au Brésil, l’acquisition de TAP Air Portugal offrirait à Air France – KLM l’opportunité idéale d’étendre son réseau sud-américain. Cette décision pourrait également faire d’Air France – KLM le plus grand groupe aérien d’Europe, devant IAG et le groupe Lufthansa.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 576 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages