20 septembre 2021
Biden

Biden © DR

USA, bientôt la fin des restrictions ?

L’administration Biden veut assouplir les restrictions de voyage aux USA et lever une interdiction controversée

Partages

L’administration Biden veut assouplir les restrictions de voyage aux USA et lever une interdiction controversée. Elles s’appliquent aux visiteurs étrangers du Royaume-Uni et de l’Union européenne en exigeant que presque tous les visiteurs internationaux soient complètement vaccinés.

Des sources de la Maison Blanche ont déclaré à Reuters que le président Biden souhaitait rouvrir les voyages internationaux pour donner un coup de pouce aux industries du tourisme et du transport aérien. Mais le président n’est pas encore prêt à lever les restrictions de voyage tandis que les plans pour ne laisser entrer que les visiteurs entièrement vaccinés sont finalisés.

La semaine dernière, Biden a déçu les responsables de l’UE en refusant de lever l’interdiction de l’ère Trump en invoquant des préoccupations concernant le variant Delta. Le variant Delta est déjà la souche dominante en Europe et entraîne une augmentation du nombre de nouveaux cas et d’hospitalisations aux États-Unis.

Mercredi, la présidente de la Commission européenne, Ursula Von Der Leyen, a appelé les États-Unis à lever l’interdiction de voyager dans « quelques semaines ». L’Europe a rouvert unilatéralement aux citoyens américains en juin et Von Der Leyen a insisté sur le fait qu’il devrait y avoir « des règles comparables pour les voyageurs dans les deux sens ».

Une proposition visant à rendre les États-Unis accessibles uniquement aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés serait effectivement une solution de compromis qui donnerait à Biden la justification nécessaire pour lever l’interdiction de voyager.

La source de la Maison Blanche a déclaré à Reuters que la nouvelle politique serait « une approche progressive qui, au fil du temps, signifiera, à quelques exceptions près, que les ressortissants étrangers voyageant aux États-Unis devront être complètement vaccinés ».

Les restrictions existantes aux USA en matière d’interdiction de voyager affectent également le Brésil, l’Inde et l’Afrique du Sud, ainsi que la Chine et l’Iran.

Les critiques ont ridiculisé les restrictions de voyage car elles n’empêchent pas les Américains de voyager vers et depuis les États-Unis et de ramener potentiellement de nouvelles variantes de COVID-19. L’interdiction de voyager n’empêche pas non plus les voyageurs en provenance de pays avec des taux d’infection beaucoup plus élevés et un faible taux de vaccination d’entrer aux États-Unis.

Mercredi, de nouvelles rumeurs ont commencé à circuler selon lesquelles les États-Unis pourraient lever les restrictions d’ici la fin du mois. Des sources se sont souvent trompées en essayant de deviner quand l’interdiction pourrait enfin être levée et beaucoup de choses pourraient changer dans les semaines à venir.

En juin, la Maison Blanche a accepté de créer des groupes de travail avec le Royaume-Uni et l’UE, ainsi qu’avec le Canada et le Mexique, pour discuter de la manière de rouvrir les voyages internationaux. Un responsable a déclaré que des pourparlers étaient toujours en cours sur la manière d’assouplir les restrictions « le moment venu ».

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 28 928 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives