28 mars 2020
o'leary musulmans

Michael O'Leary © DR

O’Leary s’attaque aux musulmans

O’Leary, patron de la lowcost Ryanair, est encore au centre d’une polémique outre-manche après la parution d’une interview

Partages

O’Leary, patron de la lowcost Ryanair, est encore au centre d’une polémique outre-manche après la parution d’une interview et ses propos vis a vis des musulmans.

On le connait, entre autre, pour ses sorties médiatiques ou il indique vouloir faire voyager les passagers debout, enlever les toilettes des avions et autres déclarations du même type. Ce week-end il a fait encore plus fort en indiquant que les contrôles de sécurité devaient viser en priorité les musulmans.

Selon O’Leary pour prévenir le terrorisme, il faut se concentrer sur les passagers musulmans plutôt que sur les familles. Son discours est, comme souvent, peu nuancé et des plus clair :

Qui sont les terroristes? Ce seront des hommes célibataires voyageant seuls. On ne peut pas dire certaines choses, parce que c’est du racisme, mais ce sont généralement des hommes de confession musulmane. Si c’est de là que vient la menace, traitez-la.

Michael O’Leary

Évidemment ces propos ont provoqué une levée de bouclier en Angleterre. Raciste, islamophobe et autres qualificatifs pleuvent de toute part.

Petit rappel historique

  • 2 février 2016 – Daallo Airlines – Shebabs Somaliens
  • 31 octobre 2015 – Metrojet – Etat islamique
  • 24 aout 2004 – Avions russes – Femmes tchétchènes (prédominance islam sunnite)
  • 22 décembre 2001 – American Airlines – Richard Reid, islamiste

A chacun de se faire son opinion.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !


Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 210 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Partages