12 août 2020
o'leary musulmans

Michael O'Leary © DR

Ryanair est de nouveau bénéficiaire

Ryanair est de nouveau bénéficiaire et ce malgré la crise du Boeing 737 Max.

Partages

Ryanair est de nouveau bénéficiaire et ce malgré la crise du Boeing 737 Max. Il y a un an la lowcost irlandaise enregistrait une perte pour le troisième trimestre.

Le chiffre d’affaires pour le 3eme trimestre a augmenté de 21% à 1.9 milliards d’euros sur un an avec une hausse du revenu par passager. Les problèmes du Boeing 737 Max plombent tout de même les résultats avec une dépense importante pour la maintenance mais, Ryanair est bénéficiaire. Un bénéfice de 87.8 millions d’euros contre une perte nette part du groupe de 66,1 millions d’euros un an auparavant.

Ryanair a beau être bénéficiaire le dossier Boeing 737 Max va l’obliger à réduire la voilure et fermer des bases. Les retards de livraison pourraient entrainer la disparition d’environ 900 emplois chez Ryanair, surtout des pilotes et des PNC. Les livraisons des commandes de Boeing 737 Max ne sont pas prévus avant septembre ou octobre prochain, après la saison été.

Ryanair est donc de nouveau bénéficiaire et, selon le communiqué publié le 10 janvier, la lowcost devrait finir son exercice 2019 – 2020 avec un bénéfice net après impôts de 950 millions à 1,05 milliard d’euros.

Ryanair renoue donc avec les bénéfices malgré le dossier Boeing 737 Max et, de plus, son avenir ne semble pas en danger malgré ce que certain annonçaient il y a encore peu.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 35 919 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages