jeu. Nov 21st, 2019
Quel avenir pour Air France

Air France Boeing 787 © Air France

Quel avenir pour Air France et le groupe ?

Quel avenir pour Air France et le Groupe ? C’est à cette question que Benjamin Smith va répondre en rendant public ses intentions pour le développement du Groupe Air France – KLM dont il a pris la tête il y a plus d’un an maintenant.

Partages

Quel avenir pour Air France et le Groupe ? C’est à cette question que Benjamin Smith va répondre en rendant public ses intentions pour le développement du Groupe Air France – KLM dont il a pris la tête il y a plus d’un an maintenant.

C’est le 5 novembre prochain que le PDG du groupe Air France – KLM va dévoiler aux investisseurs « la trajectoire du groupe pour les prochaines années ». Son but clairement annoncé est de redonner confiance au investisseur car, actuellement, cette dernière est plus que limité à la vue des valorisations boursière des concurrents comparées à celle du groupe.

Quel avenir pour Air France et plus précisément pour le groupe Air France – KLM qui était déficitaire au premier semestre ? Air France affichait une perte d’exploitation de 113 millions d’euros et les bénéfices de KLM étaient en forte baisse. Les chiffres pour le 3eme trimestre sont attendus dans la même lignée par les analystes et certains commencent même à brandir le spectre d’une nécessaire recapitalisation à court terme !

Pendant ce temps le groupe Air France – KLM renouvelle sa flotte pour des avions moins gourmand en pétrole et Benjamin Smith a déjà clairement indiqué son souhait d’une montée en gamme pour Air France et KLM en laissant les vols loisirs à Transavia.

Qui dit montée en gamme dit nouveau service et donc modification des compositions et rôle équipage en cabine. Pour cela il faudra obtenir l’accord des syndicats PNC, pas forcément facile. De plus, il semblerait que cette montée en gamme passe par un service en classe économie effectué avec un PNC en moins, encore moins facile d’obtenir l’accord des syndicats !

Du côté de Transavia ça n’avance pas. L’accord pour que la filiale exploite plus de 40 avions a été validé mais, pour le moment, l’offre de siège pour cet hiver est en baisse et c’est idem pour l’été prochain…

Benjamin Smith arrivera t il a séduire de nouveaux investisseurs ? A suivre…

Partages

2 thoughts on “Quel avenir pour Air France et le groupe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 121 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages