jeudi 18 octobre 2018

Discipline — vendredi 30 décembre, 2011 à 14:33

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Consignes suite

Vous avez aimé cet article, offrez un café ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

Partages

Juanda Airport © Gunawan K

CCA Théorie formation hôtesse de l’air

CONTACT AVEC LE PERSONNEL DE CONDUITE

Ces contacts PNC / PNT ne pourront avoir lieu que pendant le vol en croisière. Lors du décollage, du début de la montée et du début de descente jusqu’à l’atterrissage, aucun contact ne doit avoir lieu sauf pour raisons de sécurité.

PRÉVENTION DU FEU

Le PNC doit :

  • Assurer des rondes périodiques en cabine, au poste de pilotage et aux toilettes : les visites de contrôle aux toilettes devront être périodiques pendant le vol (de jour comme de nuit), et être contrôlées une dernière fois en début de descente lorsque tous les pax auront regagnés leurs sièges.

VOL EN ATMOSPHÈRE TURBULENTE

TURBULENCE LÉGÈRES

Le PNT allume ou maintient allumé le panneau « ATTACHEZ VOS CEINTURES ».

LE PNC DOIT :

  • Faire l’annonce au public address ;
  • S’assurer que les PAX respectent la consigne « ATTACHEZ VOS CEINTURES ».
  • Tous les PAX assis et attachés, personne dans les toilettes.
  • Informer les PAX accompagnant des bébés que ceux-ci devront être tenus dans les bras hors ceinture (ceinture spécifique)
  • Prêter attention à toute annonce du PNT.

Le service à bord continue.

TURBULENCES FORTES PRÉVUE

Le PNT allume ou maintient allumés les panneaux «DEFENSE DE FUMER» et «ATTACHEZ VOS CEINTURES».

Le PNT fait lui-même l’annonce au Public Address en commençant son message par «Ici le poste de pilotage».

LE PNC DOIT :

  • S’assurer que les PAX respectent les consignes «DEFENSE DE FUMER» et «ATTACHEZ VOS CEINTURES» (tous les PAX assis attachés – les bébés assis sur les genoux des PAX adultes hors ceinture – aucun passager dans les toilettes).
  • Ranger rapidement le matériel hôtelier et mobile.
  • Aucun objet susceptible de se transformer en projectile.
  • S’assoir et s’attacher.

Le service hôtelier est interrompu.

TURBULENCE FORTE NON PRÉVUE

Le PNT allume ou maintient allumés les panneaux «DEFENSE DE FUMER» et «ATTACHEZ VOS CEINTURES » et fait lui- même l’annonce au public address en commençant son message par «Ici le poste de pilotage».

LE PNC DOIT :

  • S’asseoir et s’attacher
  • Ranger ou bloquer, comme il le peut, le matériel hôtelier.
  • A l’aide du public address, imposer aux PAX de s’asseoir et de s’attacher et faire respecter la consigne «DEFENSE DE FUMER» et «ATTACHEZ VOS CEINTURES»

Le service hôtelier est interrompu.

CONSIGNES EN APPROCHE

L’approche s’étend du vol de croisière à l’impact à l’atterrissage.

AU DÉBUT DE LA DESCENTE

Le PNT allume le panneau «ATTACHEZ VOS CEINTURES». Le PNT met l’éclairage de secours sur «MARCHE» ou sur «ARM».

LE PNC DOIT :

  • Faire une annonce au public address rappelant les consignes.
  • S’assurer de l’application des consignes.
  • Tous les PAX assis et attachés.
  • Personne dans les toilettes;
  • Les bébés sur les genoux des PAX.
  • Préparer la cabine à l’atterrissage :
  • Les racks doivent être fermés,
  • Le matériel hôtelier et mobile rangés et arrimés,
  • De nuit, réduire l’éclairage de la cabine.

A LA SORTIE DU TRAIN D’ATTERRISSAGE

Au cours de la descente (à 10 000 ft sol au plus tard),

Le PNC doit:

  • Faire une annonce rappelant les consignes de Sécurité et veiller à leur application.
  • S’assurer que les PAX ont respecté les consignes (tablettes et dossiers redressés notamment).
  • S’asseoir et s’attacher (après réduction de l’éclairage de nuit).

LE PNC DOIT :

  • S’assurer que les PAX ont respecté les consignes ;
  • S’asseoir et s’attacher (au plus tard lors de la sortie du train d’atterrissage dont le bruit est caractéristique).

CONSIGNES LORS DE L’ATTERRISSAGE

Le PNT allume le panneau « DEFENSE DE FUMER »

LE PNC DOIT :

  • Être impérativement assis et attaché.
  • Passer en mémoire la check-list silencieuse.
  • Si un PAX se lève, rester attacher et lui rappeler les consignes  à l’aide du P.A
  • Le PNC peut se détacher et se lever dès que l’avion a terminé son atterrissage et roule sur le  taxiway.

CONSIGNES AU ROULAGE APRÈS ATTERRISSAGE

Les panneaux « DEFENSE DE FUMER » et « ATTACHEZ VOS CEINTURES » sont allumés.

Dès la sortie de piste, lorsque l’avion commence à rouler sur le taxiway.

LE PNC SE DÉTACHE ET SE LÈVE :

  • S’assure que les PAX respectent les consignes DEFENSE DE FUMER et ATTACHEZ VOS CEINTURES.
  • Éventuellement rappeler à l’ordre ceux qui se détacheraient

 CONSIGNES AU PARKING

LE PNC DOIT :

  • Désarmer les toboggans à l’arrivée de l’avion sur son aire de stationnement ou juste avant l’arrivée sur cet aire.
  • Sur ordre, ouvrir les portes.
  • S’assurer de la position correcte des escabeaux, passerelles ou sangles de sécurité.

Le PNT éteint la consigne « ATTACHEZ VOS CEINTURES ». Les PAX peuvent se détacher et se lever. Le PNC autorise le débarquement après avoir vérifié la position correcte des escabeaux ou passerelles et attend l’accord du personnel au sol.

CONSIGNES LORS DE SOUFFLE DES RÉACTEURS

Ne concernent que les phases d’embarquement ou de débarquement s’effectuant par le parking.

EMBARQUEMENT EN COURS :

  • Le personnel sol met les PAX à l’abri derrière les barrières anti-souffle ou dans le car.
  • Le PNC fait activer l’embarquement des PAX se trouvant sur les escaliers ou escabeaux.

DÉBARQUEMENTEN COURS :

  • Le PNC suspend le débarquement,
  • Le personnel sol met les PAX à l’abri dans le car ou derrière les barrières anti-souffle.

CONSIGNES EN CAS DE TRANSIT AVEC PAX A BORD

Il ne peut être envisagé qu’avec une surveillance effectuée par des PNC. A défaut de PNC pouvant effectuer cette tâche, tous les PAX devront être débarqués.

Le PNT allume le signal « DEFENSE DE FUMER »

LE PNC DOIT :

  • Faire l’annonce au public address
  • Informer les PAX restant à bord qu’ils ne pourront plus quitter l’avion, après la phase normal de débarquement.
  • S’assurer du respect de la consigne « DEFENSE DE FUMER ».

 CONSIGNES CHUTE INTEMPESTIVE DE MASQUE O2

Chute des masques et ouverture des trappes blocs PSU, consécutive à un atterrissage « dur » ou à des turbulences sévères.

 LE PNC DOIT :

  • Informer au public address les passagers :
  • Ne pas tirez  sur les masques ou ne pas touchez aux masques.
  • Informer le PNT responsable de la fonction mécanique (O.M.N.) qui replacera les masques dans les blocs.

Si pas d’OMN à bord, le PNC les replacera lui-même après s’être assuré que ceux-ci n’ont pas été percutés par le PAX.

CONSIGNES EN CAS D’AVITAILLEMENT AVEC PAX A BORD

L’avitaillement d’un avion correspond au remplissage des réservoirs en carburant.

L’opportunité d’une opération d’avitaillement avec PAX à bord est laissée à l’initiative de l’exploitant.

DEUX CONDITIONS SONT ESSENTIELLES :

  • Une surveillance des PAX doit être effectuée par des PNC en quantité réglementaire et, à défaut de PNC tous les PAX devront être débarqués.
  • Disponibilité des services de sécurité incendie de l’aéroport. L’indisponibilité totale des services de sécurité incendie de l’aéroport interdit le ravitaillement avec PAX à bord.

Il appartient à l’autorité aéronautique locale de s’assurer que les instructions sont respectées, à défaut de quoi, elle peut interdire ou suspendre l’opération. Une communication bidirectionnelle entre le personnel au sol chargé de la supervision de l’avitaillement en carburant et le personnel qualifié à bord de l’avion est établie et maintenue au moyen du système d’intercommunication de l’avion ou tout autre moyen approprié.

LES CONSIGNES SUIVANTES DOIVENT ÊTRE RESPECTÉES :

Le panneau « DEFENSE DE FUMER » est allumé :

  • Le PNT arme ou met sur marche le circuit électrique de secours. Le PNT coupe les circuits électriques, sauf de nuit, de l’éclairage cabine.

Aucune opération de débarquement ou d’embarquement ne doit être en cours, sauf si les conditions suivantes sont respectées :

  • Avant tout déplacement, y  compris l’accès aux  passerelles, les PAX doivent  être informés  que  les pleins de carburant sont en cours et qu’ils ne doivent manipuler aucun objet susceptible de produire une flamme ou des étincelles notamment briquets, allumettes. Il doit leur être rappelé l’interdiction de fumer.
  • Tout mouvement des PAX doit avoir lieu sous la conduite d’un agent responsable de l’exploitant : à l’intérieur de l’avion les déplacements de PAX doivent être organisés de sorte qu.il n’en résulte aucun encombrement des couloirs ou des accès aux issues. A l’extérieur, la pénétration dans le périmètre de sécurité doit être interdite sauf dans le cas d’utilisation de passerelles aériennes passant au-dessus de ce périmètre de sécurité.

LE PNC DOIT :

  • S’assurer de la présence, pendant toute la durée des pleins, des moyens d’extinction au sol, que ce soit un véhicule de sécurité incendie à proximité immédiate de l’avion ou des extincteurs autonomes mis en place au voisinage des moyens d’accès normaux.
  • Les passagers doivent détacher leur ceinture et s’abstenir de fumer.
  • Informer les PAX que les pleins sont en cours par une annonce à l’aide du PA.
  • Informer le personnel responsable de la société distributrice du carburant que des PAX sont à bord,  pendant l’avitaillement.
  • S’assurer, s’il y a des PAX malades ou infirmes, que du personnel soit immédiatement disponible pour faciliter leur évacuation éventuelle.
  • S’assurer que les PAX respectent la consigne « DEFENSE DE FUMER » et l’interdiction d’utiliser du matériel risquant de provoquer une flamme ou des étincelles, notamment briquets, allumettes, appareils transistorisés.
  • Limiter le déplacement des PAX en cabine.
  • Maintient les portes et rideaux séparant les compartiments de la cabine de l’avion en position bloqués ouverts.
  • Cache hublots PAX ouverts
  • S’assurer que les escabeaux ou passerelles sont en place aux portes de l’avion et qu’ils sont immédiatement utilisables si nécessaire.
  • S’assurer que les portes d’accès sont déverrouillées et si leurs ouvertures nécessitent un déplacement des escabeaux ou des passerelles, les laisser ouvertes, escabeaux ou passerelles en place.
  • S’assurer que les issues non utilisées ne sont pas verrouillées dans une position désarmant les moyens d’évacuation.
  • S’assurer que les services d’assistance au sol sont conduits, de telle sorte qu’ils permettent un éventuel déploiement d’un nombre suffisant de toboggans.
  • Si l’avion dispose d’une porte d’accès réservée à l’équipage technique et normalement utilisée par celui-ci cette porte doit disposer d’un moyen d’accès rapide du sol au poste de pilotage (escabeau).

FEUX A BORD

CAUSES PRINCIPALES :

  • Les courts circuits
  • Les maladresses des passagers (en particulier cigarettes dans les toilettes, pochettes rafraîchissantes alcoolisées qui s’enflamment, etc.)
  • Les produits dangereux en cabine ou en soute (parfums, allumettes).

PROPAGATION DES FEUX A BORD :

Il se propage par :

  • Les gaines de ventilation.
  • Les toilettes (le système de ventilation y est tel que l’on ne voit pas immédiatement la fumée)
  • Derrière les habillages (moquette, habillage cabine), par les portes de placards, les plafonds

Consignes en cas d’incendie à bord : PROCÉDURES D’INTERVENTION :

Simultanément :

  • Mise en œuvre IMMEDIATE des moyens d’extinction par le PNC (S’il est seul, sollicite l’aide d’un deuxième PNC).
  • Informer immédiatement le PNT et décrire au mieux la situation.
  • Un PNC reste en contact PERMANENT avec le cockpit, durant toute la durée de l’intervention.
  • Éviter l’ouverture répétée de la porte du poste a. n de limiter l’introduction éventuelle de fumée.

NOTE :  Informer  le  cockpit,  au moyen de  l’interphone  (préciser  si  possible  :  la  localisation  de  l’incendie,  la  couleur, l’opacité et l’odeur des fumées, toute l’extension de l’incendie, le développement de fumées ou de vapeur toxiques en cabine).

– SI ÉMISSION DE FUMÉE EN VOL –

LE PNC DOIT :

  • Prévenir ou faire prévenir le PNT (par interphone)
  • S’il y a d’autres PNC, les prévenir, a. n de :
  • Vis à vis des PAX faire une annonce au P.A.
  • Écarter les PAX trop proches de la zone de feu
  • Dégager en cabine les éléments susceptibles d’aggraver le feu
  • Dégager les couloirs
  • Si feu électrique, couper les alimentations électriques

IMMÉDIATEMENT INTERVENIR CONTRE LE FEU :

  • Identifier le feu et intervenir contre le feu avec les moyens d’extinction adéquats.
  • Un autre PNC s’équipe d’une cagoule de protection respiratoire et d’un extincteur et se tient prêt à intervenir.
  • Si l’incendie débute par une fumée abondante, le PNC s’équipe d’une protection respiratoire avant d’intervenir.
  • Éviter la reprise du feu après extinction :
  • Sur avis du PNT détremper les matériaux en ignition avec de l’eau ou des boissons non alcoolisées
  • S’assurer que le feu ne se propage pas hors de la vue (ouvrir les logements, arracher les parements et garnitures)
  • Assurer la surveillance de la zone atteinte, jusqu’à l’atterrissage.

Les fumées autres que celles produites par un feu, peuvent être, de l’extérieur de la cabine, transmises à l’intérieur de celle-ci par le système de ventilation.

DANS CE CAS LE PNC DOIT :

  • Informer le PNT par l’interphone
  • S’équiper d’une protection respiratoire
  • Rassurer les PAX au PA – leur demander de respecter les consignes et de se protéger au mieux avec un linge, un mouchoir ou un vêtement (ne pas utiliser les masques des PSU)
  • Si possible, ouvrir et bloquer les rideaux ou portes de communication en cabine (celle du poste de Pilotage sur ordre du commandant de bord seulement)
  • Rester à la disposition du PNT et suivre ses directives.

– INCENDIE AU SOL –

Feu de moteur durant la mise en route

SAUF CAS DE FORCE MAJEURE, LE PNC DOIT :

  • Rassurer les PAX et leur demander de continuer à respecter les consignes de sécurité.
  • Attendre les instructions du poste de pilotage.

L’évacuation ne débutera que lorsque le signal en sera donné.

– FEU DE TRAIN –

LE PNC DOIT :

  • Avertir le PNT (de préférence par l’interphone)
  • Rassurer les PAX et leur demander de continuer à respecter les consignes de sécurité.
  • Sur ordre, évacuer l’appareil en évitant la zone dangereuse d’éclatement (parallèlement à l’avion)

– INCENDIE AU DÉCOLLAGE OU A L’ATTERRISSAGE –

LE PNC DOIT :

  • Rester impérativement assis et attaché.
  • De sa place assise, par l’interphone, prévenir le PNT.
  • De sa place assise, par le public address, rassurer les PAX et leur demander de continuer à respecter les consignes de sécurité
  • Si nécessaire (beaucoup de fumée – émanation de gaz) : se munir d’un ensemble de protection respiratoire et  donner l’ordre aux PAX de se protéger avec un linge, mouchoir, etc.
  • Rester opérationnel – effectuer une check-list silencieuse en attendant les ordres du PNT (voire évacuation après immobilisation complète de l’appareil).

– FEU DE FOUR –

LE PNC DOIT :

  • Couper immédiatement l’alimentation électrique du four et fermer la porte de celui-ci
  • Prévenir le PNT
  • Si le feu ne s’éteint pas, prendre un extincteur adéquat, se positionner sur le côté d’ouverture du four, ouvrir la porte et éteindre le feu (ne jamais rester en face de la porte)
  • Le feu éteint : noter sur le four que celui-ci est inutilisable

– FEU TOILETTES –

Les actions prioritaires qui doivent être exécutées par l’équipage de cabine en cas de fonctionnement des alarmes du détecteur de fumée des toilettes sont:

  • Informer le CDB,
  • Arrêter l’alarme sonore en appuyant sur le bouton concerné (panneau de contrôle),
  • Intervenir dans les toilettes.

EN CAS DE FEU DE TOILETTE :

  • Si les flammes et/ou la fumée sont importantes (porte des toilettes chaude au toucher et/ou fumée épaisse sortant des aérations ou des interstices de la porte) :
  • Maintenir la porte fermée, prévenir le PNT
  • S’équiper, si nécessaire, de vêtements supplémentaires (par exemple une veste à manches longues, casquette…) pour diminuer les parties du corps exposées aux flammes,
  • S’équiper d’une protection respiratoire. Le port d’une cagoule n’empêche pas la communication interphone, il suffit de placer le micro du combiné près de la membrane phonique de la cagoule.
  • Mettre si possible les gants d’amiante.
  • Ouvrir la porte des toilettes en se baissant et localiser le feu. L’accès rapide au feu peut nécessiter l’ouverture ou la destruction de certains panneaux. Dans ce cas, utiliser une hache (après accord du PNT)
  • Attaquer l’incendie à l’aide d’un extincteur HALON.
  • Dans le cas d’un feu de poubelle, ouvrir la porte et décharger l’extincteur dans le logement (attention, la décharge d’un extincteur  par l’orifice supérieur peut entraîner la projection, à l’extérieur, du contenu de la poubelle).
  • Après extinction de l’incendie, ouvrir tous les réceptacles pour s’assurer de la complète extinction.
  • Maintenir la porte des toilettes ouverte.

– SI UN VÊTEMENT DE PAX S’ENFLAMME –

LE PNC DOIT :

  • Demander aux PAX à proximité de s’écarter
  • Tout en rassurant le passager, lui demander de rester assis et étouffer le début d’incendie à l’aide d’une couverture ou d’un oreiller.
  • Ramasser impérativement les éventuelles cendres et s’assurer qu’il n’y a plus aucun risque d’incendie
  • Aider le PAX à remettre de l’ordre dans ses vêtements et soigner ses brûlures
  • Rendre compte au CDB

– PROCÉDURES ÉVACUATION DE LA FUMÉE –

LE PNT DOIT :

  • Suivant la nature et l’importance de la fumée, plusieurs actions sont possibles :
  • Augmenter la ventilation
  • Élever l’altitude cabine ou effectuer une descente d’urgence

ACTIONS COMBINÉES PNT-PNC (sur avions non pressurisés)

  • Ouverture d’une issue d’aile
  • Ouverture des glaces coulissantes du poste de pilotage et de la porte de communication poste de pilotage / cabine.
Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

Partages

Vous avez aimé cet article, offrez un café a son auteur ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité

Partages