mardi 21 août 2018

Communication — lundi 26 décembre, 2011 à 10:40

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Communication suite

Vous avez aimé cet article, offrez un café ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

Partages

Porte A319 © Christopher Doyle

CCA Théorie formation hôtesse de l’air

CAPACITÉ A COMMUNIQUER ORALEMENT

INTERPHONE

OPS 1.690

Système d’interphone pour les membres de l’équipage

a) L’exploitant n’exploite un avion dont la masse maximale certifiée au décollage est supérieure à 15 000 kg ou dont la configuration maximale approuvée en sièges passagers est supérieure à 19, que s’il est équipé d’un système d’interphone pour les membres d’équipage, à l’exception des avions possédant un certificat de navigabilité individuel délivré avant le 1er avril 1965 et déjà immatriculé dans un État membre au 1er avril 1995.

b) Le système d’interphone pour les membres d’équipage exigé par le présent paragraphe doit:

1) fonctionner indépendamment du système d’annonces aux passagers, à l’exception des combinés, des casques, des microphones, des commutateurs sélecteurs et des dispositifs de signalisation;

2) assurer une communication bidirectionnelle entre le poste de pilotage et:

i) chaque compartiment de passagers;

ii) chaque office situé ailleurs que sur un pont passagers; et

iii) chaque compartiment d’équipage éloigné qui n’est pas situé sur le pont passagers et qui n’est pas facilement accessible depuis un compartiment de passagers; et

3) être facilement accessible et utilisable de chaque poste des membres d’équipage de conduite requis dans le poste de pilotage;

4) être facilement accessible et utilisable à chaque poste de membre d’équipage de cabine requis situé à proximité de chaque issue, ou paire d’issues, de secours de plain-pied;

5) être équipé d’un système d’alerte muni de signaux visuels ou sonores permettant à l’équipage de conduite d’alerter l’équipage de cabine et à l’équipage de cabine d’alerter l’équipage de conduite;

6) être doté d’un dispositif permettant au destinataire d’un appel de déterminer s’il s’agit d’un appel normal ou d’un appel d’urgence; et

7) fournir, au sol, un système de communication bidirectionnelle entre le personnel au sol et au moins deux membres de l’équipage de conduite.

 Tout avion supérieur à 19 sièges passagers doit être équipé d’un système d’interphone destiné aux membres de l’équipage.

Cet équipement doit :

  • permettre la communication dans les deux sens entre le poste de pilotage et  chaque compartiment passagers, chaque office situé ailleurs qu.au pont principal, chaque compartiment éloigné, réservé à l’équipage, et qui n’est pas situé sur le pont passager.
  • Fonctionner  indépendamment du système d’annonces passagers (PA : Public Adress), à l’exception de combinés microphones, commutateurs sélecteurs et systèmes de signalisation.
  • être facilement accessible et utilisable de chaque poste PNT et poste PNC requis situé à proximité de chaque issue ou paire d’issue de plain-pied.
  • être opérationnel dans un délai maximal de dix secondes.
  • comporter un signal sonore et visuel  permettant à l’équipage de conduite d’alerter le P.N.C et au P.N.C. d’alerter l’équipage de conduite.
  • Fournir au sol un moyen de communication bilatérale entre le personnel au sol et au moins deux PNT
  • Ce signal doit permettre au(x) destinataire(s) de l’appel de déterminer s’il s’agit d’un appel normal ou d’un appel d’urgence (voyants de couleurs différentes, sonneries différentes).

PUBLIC ADDRESS

Tout avion supérieur à 19 sièges passagers doit être équipé d’un système d’annonces passagers (Public Address) satisfaisant aux dispositions suivantes :

  •  Il doit pouvoir être utilisé indépendamment du système interphone destiné à l’équipage.

Sur certains avion le système PA / INTERPHONE est intégré dans le même combiné, sur d’autres avions de conception moins récente, le PA se présente sous forme de micro et l’interphone sous forme de combiné téléphonique.

OPS 1.695

Système d’annonce aux passagers

a) L’exploitant n’exploite un avion dont la configuration maximale approuvée en sièges passagers est supérieure à 19 que s’il est équipé d’un système d’annonces aux passagers.

b) Le système d’annonces aux passagers prévu par le présent paragraphe doit:

1) fonctionner indépendamment des systèmes d’interphone, à l’exception des combinés, des casques, des microphones, des commutateurs sélecteurs et des dispositifs de signalisation;

2) être facilement accessible en vue d’une utilisation immédiate depuis chaque poste de l’équipage de conduite requis;

3) pour chaque issue de secours de plain-pied adjacente à un siège pour membre d’équipage de cabine, disposer d’un microphone facilement accessible par le membre d’équipage de cabine occupant ce siège, le même microphone pouvant toutefois être utilisé pour plusieurs issues si la proximité de ces issues permet une communication verbale directe entre les membres de l’équipage de cabine assis;

4) être utilisable par un membre de l’équipage de cabine dans un délai maximal de 10 secondes à chaque poste de l’équipage de cabine dans la cabine des passagers où il est disponible;

5) être audible et intelligible depuis tous les sièges passagers, dans les toilettes, depuis les sièges et les postes de travail de l’équipage de cabine;

ANNONCES

Les passagers sont oralement informés par l’équipage de cabine des questions de sécurité, et éventuellement à l’aide de moyens audiovisuels. Les passagers doivent être informés, avant et après le décollage, avant et après l’atterrissage, sur les points suivants :

  • Consignes relatives aux restrictions et interdictions de fumer (pendant toute la durée du vol ainsi que dans les toilettes)
  • Dossier des sièges et tablettes relevés.
  • Ceintures attachées.
  • Emplacement des issues de secours.
  • Emplacement et utilisation des marquages au sol du chemin lumineux d’évacuation.
  • Rangement des bagages à main.
  • Restrictions d’utilisation des appareils électroniques portables.
  • Emplacement et contenu de la notice individuelle de sécurité
  • En cas d’urgence pendant le vol, rappel de consignes de sécurité adaptées aux circonstances

CAPACITE A COMMUNIQUER GESTUELLEMENT

NOTICE DE SECURITE

Des notices individuelles de sécurité doivent informer les passagers de l’emplacement et du mode d’emploi des équipements appelés à être utilisés notamment :

Matériel fixe :

  • Ceintures de sécurité.
  • Issues de secours.
  • Masques à oxygène (si nécessaire.)

Matériel mobile :

  • Gilets de sauvetage.
  • Toboggans.

Consignes de sécurité en cas d’urgence :

  • position physique à prendre dans le cas d’atterrissage forcé ou d’amerrissage

Plan d’évacuation

  • les cheminements d’évacuation d’urgence sur terre et sur mer.

Ces notices doivent être à la disposition immédiate de chaque passager et visibles depuis son siège. Elles doivent être rédigées en français et au moins dans une autre des langues officielles de l’OACI. Les pictogrammes permettent une compréhension aisée par tous les passagers.

DÉMONSTRATION PRATIQUE

Les passagers assistent à une démonstration pratique ou par système audio-visuel,  faite au roulage, avant le décollage, portant sur les éléments suivants :

  • l’utilisation des ceintures et harnais de sécurité, y compris la manière de les attacher et de les détacher.
  • l’emplacement et l’utilisation des gilets de sauvetage est obligatoire chaque fois que de tels équipements sont exigés.
  • lorsque de l’oxygène de subsistance est exigé pour la totalité des occupants (avions pressurisés). L’équipage doit effectuer une démonstration pratique de l’emploi des systèmes inhalateurs.

CAPACITE A COMMUNIQUER VISUELEMENT

Les consignes lumineuses doivent équiper tout avion dans lequel tous les sièges passagers ne sont pas visibles du poste de pilotage. Ce système de signalisation informe tous les passagers et les membres d’équipage de cabine lorsque les ceintures doivent être attachées et lorsqu’il est interdit de fumer. (DEFENSE DE FUMER – ATTACHEZ VOS
CEINTURES).

Les dispositifs lumineux doivent apparaître en langue française et dans une autre langue de l’OACI ou sous forme de pictogrammes.

Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

Partages

Vous avez aimé cet article, offrez un café a son auteur ! Buy Me a Coffee at ko-fi.com

NOS ECOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité

Partages