mercredi 28 juin 2017
Derniers articles
Actualité hôtesse de l'air
Agenda hôtesse de l'air
Recherche
Hôtesse de l'air et steward, des articles mis en avant sur le métier, la formation...

Actu, Interviews, Recrutements hôtesse de l'air - 13 mars, 2014

Qatar Airways from inside

Boeing 777 Qatar Airways © Kev127

Boeing 777 Qatar Airways © Kev127

Sur Qatar Airways on peut entendre tout et surtout n’importe quoi. Qui n’a jamais entendu qu’ils volaient entre 100 et 120 heures par mois ? Qui n’a jamais entendu que les hôtesses de l’air devaient porter le voile en toute circonstance ? Qui n’a jamais entendu que l’alcool était interdit et qu’il n’y avait rien pour se divertir ?… Pour remettre les choses à plat nous avons contacté des hôtesses de l’air et steward de cette compagnie aérienne et ils ont répondu à nos questions.

Voici quelques informations qui vous seront utiles si vous décidez de postuler pour Qatar Airways, la plupart étant développées le premier jour de l’open day lors de la présentation de la compagnie par les recruteurs.

Une fois arrivés à Doha, vous commencerez l’aventure par deux mois de training avec un salaire de base de 3600 QAR par mois (environ 700 euros) ce qui n’est pas beaucoup, mais le training est assez intensif alors vous n’aurez pas tellement le temps ni l’énergie de sortir ! Une fois le training terminé, vous gagnez le statut de F2 (économie) avec le salaire de base de 3600 QAR par mois (au bout de 6 mois de vol ça passe à 4000 QAR, soit 100 euros de plus). A ce salaire s’ajoutent les heures de vol ainsi que les « meal allowances » , que vous recevrez à la fin du mois avec le salaire, et qui peuvent être plus ou moins élevées en fonction de la destination et le nombre de jours passés en escale. Je suis actuellement F2 depuis 1 an et demi et mon salaire en moyenne est de 2000 euros par mois pour environ 80-90 heures de vol, et cela sans impôts ou autres taxes que l’on pourrait avoir en France. A partir du troisième mois, la compagnie commence à prélever des petites sommes vite remboursées chaque mois pour les valises et les sacs, ainsi que 350 QAR (70 euros) pour le « service bond », une sorte de caution-garantie de 7000 QAR (1390 euros environ) qui sera entièrement remboursée après 2 ans dans la compagnie. En revanche, si vous décidez de démissionner avant les 2 ans, vous devrez rembourser la somme restante…

Les promotions se font très vite chez Qatar Airways, en moyenne vous pouvez devenir F1 (business et first) au bout de 2 ans, Cabin Senior au bout de 6 ans dans la compagnie et Cabin Service Director au bout de 9 ans. Vous bénéficierez aussi de billets à prix réduits illimités (90% ou 50%) chez QR et auprès d’un grand nombre de compagnies (malheureusement seule la famille directe peut en profiter, les parents, frères et sœurs) et d’un billet gratuit aller retour par an. Vous aurez 30 jours de congés payés par an, que vous pourrez prendre à partir de 6 mois dans la compagnie.

Au niveau médical, vous serez couverts à 100% par Allianz (à l’exception des frais dentaires et optiques) partout dans le monde, et vous pourrez vous rendre dans la plupart des cliniques et hôpitaux de Doha en cas de problème. Il y a aussi un centre médical chez Qatar Airways, ce sont eux qui donnent l’aptitude médicale pour voler.
Côté logement tout est pris en compte, l’eau, l’électricité, le loyer, avec une caution de 1500 QAR (300 euros) qu’ils vous prélèvent à raison de 100 QAR par mois (20 euros) à compter du troisième mois, et totalement remboursée lors du départ. Les résidences sont unisexe, en collocation avec une ou deux personnes, et sont assez loin du centre ville (de 15 à 30 minutes en taxi) mais les appartements sont très bien équipés avec machine à laver, micro ondes, écran plat, climatisation etc…Les chambres sont individuelles, et parfois il faut partager une salle de bains mais de plus en plus de nouvelles résidences sont construites pour les nouveaux crew avec des salles de bains individuelles. Vous pourrez trouver une salle de gym, piscine et laverie pour l’uniforme, gratuits dans votre résidence ou celle d’à côté.

Il n’y a pas de transports en commun type métro à Doha, tous les déplacements se font en taxi, mais les prix sont vraiment raisonnables et Doha est une petite ville, le plus loin que vous puissiez aller ne vous coûtera pas plus de 10 euros. Le seul problème étant le trafic. Par contre, pour ce qui est du transport pour aller travailler, il n’y a pas de soucis à se faire : un bus spécial viendra vous chercher en face de votre résidence pour votre vol.

La vie à Doha est plutôt agréable et le coût de la vie est moins élevé qu’à Dubaï ou Abu Dhabi. Il y a des bars, des boîtes de nuit et de bons restaurants dans la plupart des hôtels du centre ville, des malls, des cinémas, des expositions culturelles au Musée des Arts Islamiques ; vous pouvez aussi aller au théâtre à Katara, faire un tour en Dhow (bateau traditionnel), du wake board, ou aller faire du quad à Sealine, vous promener le long de la corniche…il y a pas mal de réductions pour les crew.

Passons maintenant aux points qui fâchent : le Qatar est un pays musulman qui commence à peine à s’ouvrir au monde, et Qatar Airways, à l’image de son pays, est une compagnie en constante évolution mais aussi assez stricte, il faut avouer. Vous allez devoir vous habituer au couvre-feu à 4h du matin, à devoir rester dans votre appartement 12h avant chaque vol (avec autorisation de 90 minutes pour aller à la gym ou faire les courses), pas d’invités dans les appartements après 22h (à part les crew du même sexe) tout cela sous peine de se faire renvoyer. Vivre au Qatar inclut aussi de ne pas boire ou manger en public pendant le ramadan, et la consommation d’alcool n’est autorisée que dans les bars et hôtels. Mais les mentalités évoluent de plus en plus, les femmes non qataries n’ont heureusement pas à porter la burqa ou se voiler la tête, les relations « boyfriends-grilfriends » n’existent pas officiellement mais vous pouvez vous faire discrets, et pour les femmes, vous pouvez sans problèmes aller boire un verre le soir avec votre mini robe préférée, mais la journée préférez quand même des habits un petit peu plus couvrants sous peine de réflexions mal placées…

Tout cela peut paraître assez dur à vivre pour une personne sortie tout droit du pays des Droits de l’Homme, mais je vous assure qu’on peut s’y habituer lorsqu’on pense à ce qu’on gagne en échange. Etre cabin crew chez Qatar Airways, c’est travailler pour une compagnie reconnue comme l’une des meilleures au monde, donc une bonne formation et une expérience valorisante sur votre cv. C’est voyager dans des centaines de destinations sur tous les continents dans des appareils tout neufs (B787, et bientôt A350, A380…). C’est économiser de l’argent. Enfin, c’est aussi et surtout un contrat de PNC à durée indéterminée en attendant que les embauches reprennent en France…

POUR CEUX QUE CELA INTÉRESSE IL Y A AUSSI EMIRATES FROM INSIDE !

Actu, Recrutements hôtesse de l'air - 30 mai, 2017

Boost, les sélections débutent bientôt

Boeing 787-9 Air France © Mathieu Douhaire

La compagnie aérienne connue actuellement sous le nom de Boost va procéder à ses premiers recrutements dans les semaines à venir. A compter de l’hiver 2017 la future compagnie aérienne exploitera des lignes moyen-courrier au départ de Paris CDG avant de débuter ses vols long-courrier a l’été 2018. En lire plus…

Chroniques - 30 octobre, 2010

Questions / Réponses de novembre

Jean Belotti

Questions et réponses de novembre 2010

Jean Belotti

Question : Est-il possible de transporter à bord des avions des animaux autres que les animaux domestiques, tels que chiens et chats ? En lire plus…