samedi 22 juillet 2017

Actu — mercredi 12 juillet, 2017 à 11:23 — 6 Commentaires

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

L’UNSA Air France valide les ACG et Boost

L’UNSA valide les textes proposés par la direction Air France pour Boost et les ACG, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

L’UNSA, syndicat hôtesse de l’air et steward Air France, a clôturé la consultation de ses adhérents concernant les propositions de la direction pour les Accords Collectifs et le projet Boost.

61.6% des adhérents de ce syndicat ont indiqué être pour la signature des textes proposés, l’UNSA a donc indiqué qu’elle allait les signer. L’UNSA signe mais semble le faire à reculons, tout en tapant sur une catégorie de personnel Air France, selon les informations publiées dans son communiqué :

Nous continuons de penser que le projet TRUST TOGETHER, mis en place par Janaillac, n’est pas équitable envers toutes les catégories de salariés de notre entreprise. Les PNC sont, malgré cet ACG qui nous protègera jusqu’en 2022, encore une fois impactés, le PS est victime de suppressions de postes et de restructurations incessantes qui dégradent considérablement leurs conditions de travail. Seule une catégorie s’en sortira, une fois de plus, épargnée de tout effort…

L’UNSA indique également que le nouvel accord collectif signé pour une durée de 5 ans va permettre de « protéger les PNC d’Air France dans un monde de l’aérien, encore une fois très mouvant et en pleine restructuration ».

Concernant Boost l’UNSA se félicite « de garantir une protection aux PNC d’Air France en limitant, dans un premier temps, l’expansion de la compagnie BOOST. »

L’UNSA est donc le premier syndicat hôtesses de l’air et steward d’Air France à valider le texte de la direction tout en affirmant continuer le combat (majuscules conservées) :

SIGNER AUJOURD’HUI DES ACCORDS ISSUS D’UN COMPROMIS AVEC LA DIRECTION NE SIGNIFIE PAS LA FIN DE NOTRE COMBAT. L’UNSA PNC CONTINUERA DE LUTTER POUR PRÉSERVER LES PNC D’AIR FRANCE DANS UN CONTEXTE AGRESSIF.

Du côté des pilotes la consultation se poursuit et sans l’accord du SNPL Boost n’a aucune chance de voir le jour, du moins dans sa forme actuelle.

Ecole formation sol

NOS ECOLES PARTENAIRES

6 Commentaires

  1. CCREW dit :

    Et bien voilà !
    Comme quoi les adhérents ont fait plier leur syndicat après les bourdes de la CRPN, de la note de Direction…

  2. AlexColby dit :

    Que ces mêmes adhérents ne viennent pas se plaindre, dans quelques années, et menacer de grèves et autres…

  3. CCREW dit :

    @Alex : pourquoi voulez vous cela alors que leurs conditions sont maintenues ?

Laisser un commentaire

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité