samedi 19 août 2017

Actu — mardi 8 novembre, 2016 à 15:13 — 1 Commentaire

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Air France, taxe CDG Express au placard

La taxe CDG Express ne sera pas mise en application avant 2024, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward
JM Janaillac © Flickr

JM Janaillac © Flickr

Air France ne sera pas taxée pour financer le CDG Express comme initialement envisagé. Taxe il y aura mais pas avant 2024 et la mise en exploitation de la ligne. Alain Vidalies a indiqué hier :

Parmi les solutions visant à boucler ce financement, une taxe dédiée prélevée sur les voyageurs aériens est à l’étude. Elle aurait vocation à ne s’appliquer qu’aux seuls passagers de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, hors correspondances. Je peux vous informer dès aujourd’hui et en priorité d’une première décision du gouvernement. La taxe sur les billets d’avion ne sera perçue qu’à compter de la mise en service du CDG Express au début de l’année 2024. Le gouvernement fera connaitre dans les prochains jours le mode de financement alternatif  qui viendra se substituer à la taxe initialement prévue pour la période entre 2017 et 2023. Ces dispositions seront intégrées dans le Projet de loi de finances rectificatif.

Le gouvernement semble vouloir s’intéresser à Air France a quelques mois des élections présidentielles. Le secrétaire d’Etat, Alain Vidalies a d’ailleurs ajouté :

Le gouvernement est attentif, notamment aux observations qui sont faites sur la situation d’Air France. Nous recherchons donc une solution qui permettra à toutes les parties d’être satisfaites. Je considère que le travail aujourd’hui doit prendre en compte la situation d’Air France, en tous les cas pendant la période des travaux puisque c’est une période pendant laquelle la compagnie, par définition, ne bénéficiera pas de l’infrastructure. Et donc nous prenons en compte l’ensemble des observations.

Si on résume tout cela c’est assez édifiant. Les pilotes Air France avaient fait de cette taxe un symbole, elle tombe et ils sont contents. Les pilotes Air France seront préservés dans le projet Trust Together car ils resteront sous contrat Air France, ils sont content. Des pilotes qui sont contents c’est plutôt prometteur mais la direction semble oublier un détail, les PNC. Il va falloir que la nouvelle équipe face vite un geste fort envers les hôtesses de l’air et stewards d’Air France qui ont, eux, fait l’ensemble des efforts des précédents plan. Faute de quoi il risque fort de voir une grosse grève dans les semaines à venir…

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité