dimanche 24 septembre 2017

Actu — vendredi 16 octobre, 2015 à 14:23 — 2 Commentaires

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Direction Air France 1 – 0 SNPL

Le SNPL perd dans le proces au sujet de Transform 2015, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward
galons pilote

Vestes pilotes © DR

La direction d’Air France vient de gagner en justice face au SNPL Air France dans la bataille concernant l’application des mesures de Transform 2015. Le tribunal a donné raison à la direction d’Air France et, de ce fait, les pilotes vont devoir appliquer les mesures de Transform 2015 qu’ils ne voulaient pas mettre en place.

Air France «se félicite de ce jugement qui permettra, par le respect des accords conclus, de finaliser le «Plan Transform 2015 Pilotes». Les pilotes vont devoir abandonner la majoration des heures de nuit et mettre en place les autres mesures qui doivent permettre le gain de productivité de 20% conformément aux objectifs de Transform 2015.

Frederic Gagey a donc la possibilité d’arbitrer afin de clore le dossier Transform 2015 et avancer sur Perform 2020 afin de rendre Air France rentable et assurer l’avenir de la compagnie aérienne.

NOS ECOLES PARTENAIRES

2 Commentaires

  1. Christophe dit :

    Honnêtement, je me demande si le SNPL sait lire…
    L’article source du litige dit (tract du SNPL) : « dans cet observatoire (…) les décisions étant prises à la majorité absolue en cas d’absence de décision (???), chacune des parties pourra proposer (…) de solliciter l’arbitrage du président ».
    Si je lis bien le Français, il est prévu que chacune des parties (donc y compris la direction) pourra proposer l’arbitrage du PDG si il n’y a pas de décision. J’ai donc peur qu’ils ne perdent en appel. Mais sans doute ceci est anecdotique car le but stratégique est de repousser cette échéance à une date postérieure à la publication des comptes car c’est cette date qui pèsera véritablement sur les négociations…
    Faire traîner la justice a toujours un but !

    @Georges Rochette Soto : Ne vous inquiétez pas, ce ne sont pas « toujours les mêmes qui triment » ! Il y a quelques années, je lâchais 20% de productivité quand aucun effort n’était demandé au personnel sol et je ne leur en veux pas pour autant. Mais j’ai quand même une mémoire pour remettre les choses à leur juste place ! Et si vous lisez de temps à autres le rapport annuel de la compagnie, vous constaterez que la catégorie socio-professionnelle qui a le plus perdu d’effectifs, ce sont les navigants.
    Sans rancune pour les autres employés de la compagnie dont j’ai besoin pour remplir et faire partir l’avion que l’on me demande de piloter…

Laisser un commentaire

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité