mardi 27 juin 2017

Secourisme — mardi 20 décembre, 2011 à 14:39

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Les écharpes

Immobilisations, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward

CCA Théorie formation hôtesse de l’air

RÈGLE : Lorsque vous posez une écharpe, la main doit toujours être plus haute que le coude pour favoriser la circulation de retour et l’élimination de l’œdème.

ÉCHARPE SIMPLE

Echarpe simple

Pour les fractures de l’avant-bras, du poignet, de la main et du doigt (avec une attelle).

MATÉRIEL :

  • 1 écharpe triangulaire.
  • Du coton cardé.

TECHNIQUE :

  • Placer la pointe du sommet de l’écharpe vers l’extérieur, la base étant parallèle au corps côté bras malade.
  • Glisser l’écharpe sous le bras replié contre le thorax et poser la pointe sur l’épaule du bras blessé.
  • Remonter la pointe latérale libre sur l’épaule saine.
  • Tendre les pointes a. n de soutenir l’avant-bras.
  • Nouer les deux pointes derrière le cou. Mettre du coton cardé pour protéger.
  • Faire une queue de cochon, vers l’arrière, à la pointe du sommet de l’écharpe.
  • Laisser apparente l’extrémité des doigts pour une surveillance locale.

CONTRE ÉCHARPE

Contre écharpe

Pour les fractures du bras sans attelle.

MATÉRIEL :

  • 2 écharpes triangulaires.
  • Du coton cardé.

TECHNIQUES :

  • Elle se pose sur l’écharpe simple (qui dans ce cas se termine par un repli de la pointe du sommet et non par une queue de cochon).
  • Placer la pointe du sommet de l’écharpe vers le coude, le milieu de la base étant posé sur la tête de l’humérus.
  • Nouer  les  deux  pointes  latérales  à  l’avant  de  l’aisselle opposée en passant de chaque côté (devant et derrière) du corps.
  • Bloquer le coude en faisant une queue de cochon à la pointe du sommet de l’écharpe.
  • Cette écharpe doit plaquer le bras contre les os du thorax (côtes).
  • Laisser apparente l’extrémité des doigts pour une surveillance locale.

ÉCHARPE OBLIQUE

Echarpe oblique

Pour une luxation de l’épaule (sans attelle).

MATÉRIEL :

. 1 écharpe triangulaire.

. Du coton cardé.

. 1 bande de 10 cm.

TECHNIQUES :

  • Placer  délicatement  sous  l’aisselle,  côté  malade,  le  rembourrage (bande de 10 cm).
  • Se placer sur le côté du passager en maintenant la pointe du sommet sous son propre menton.
  • En  berceau,  de  chaque  côté  du  corps  (devant  et  en  arrière)  aller nouer les deux pointes latérales au-dessus de l’épaule saine.
  • Faire une queue de cochon très basse, à la pointe du sommet de l’écharpe au-dessus du coude et replié vers l’arrière.
  • La main côté malade doit être complétement enfermée dans l’écharpe.

ÉCHARPES IMPROVISÉES

MÉTHODE REVERS :

Le bas d’une veste (ou chemise ou pull-over ou tee shirt) peut être relevé au niveau du col et fixé à l’aide d’une épingle de sûreté.

MÉTHODE NAPOLÉON :

La main peut être glissée entre deux boutons d’une veste ou d’une chemise.

MÉTHODE SAUTOIR :

Nouer une cravate autour du cou pour faire reposer la main.

SURVEILLANCE :

  • Pouls – tension, les noter avec l’heure de prise
  • Couleur visage et mains
  • Apparition : arrêt cardio-respiratoire – coma – pré-choc – état de choc, Urines sanglantes (hématurie), auquel cas déroutement.
Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

Ecole hotesse de l'air

NOS ECOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité