mardi 22 août 2017

Secourisme — dimanche 18 décembre, 2011 à 10:29

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Urgences cardio vasculaires

Défaillance du coeur, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward

CCA Théorie formation hôtesse de l’air

ECG © Domaine Public

ANGINE DE POITRINE – INFARCTUS DU MYOCARDE

L’angine de poitrine (ou crise d’angor) et l’infarctus du myocarde résultent, à deux stades de gravité différents, du même élément anatomique, le cœur et ses coronaires. Les coronaires, artères, irriguent le tissu cardiaque (myocarde).

ANGINE DE POITRINE OU CRISE D’ANGOR :

Il peut arriver que l’une des artères coronaires se rétrécisse, et de ce fait, une partie du tissu cardiaque (le myocarde) va recevoir moins de sang et d’oxygène et souffrir de cette insuffisance. Elle peut survenir après un effort.

INFARCTUS DU MYOCARDE :

II se peut que l’une des artères coronaires soit obstruée par un caillot, auquel cas une zone du tissu cardiaque ne va plus recevoir de sang oxygéné et risque une nécrose du tissu si l’obstacle n’est rapidement élevé.

ANGINE DE POITRINE

CAUSES

  • Spasme ou rétrécissement d’une artère coronaire.

SIGNES

  • Douleur dans la poitrine au milieu du thorax, douleur constrictive, douleur localisée au cœur avec parfois irradiation.
  • Douleur liée à l’effort.

ACTIONS PNC

  • Information PN, annonce PA, contact radio avec le SAMU, assistance médicale à l’arrivée.

INSTALLATION

  • Demi assis, vêtements dégrafés, favoriser la ventilation.
  • Repos complet.

TRAITEMENT

  • O2 pendant la crise et en discontinu après. Trinitrine avec accord médecin si PAX en a sur lui. (Vasodilatateur coronarien)

La douleur disparait au repos complet au bout de quelques minutes.

La crise cède à la prise d’un vasodilatateur coronarien et n.entra.ne pas de nécrose du muscle cardiaque.

INFARCTUS DU MYOCARDE

CAUSE

  • Obstruction complète d’une artère coronaire par un caillot

SIGNES

  • Douleur dans la poitrine au milieu du thorax – douleur constrictive angoissante.
  • Localisation cardiaque avec irradiation des mâchoires, des 2 membres supérieurs surtout du bras gauche, du  thorax, du dos, du cou.
  • Douleur intense et permanente, sueurs et vomissements (nausées).
  • Pouls accéléré.
  • Tension artérielle abaissé.
  • Sensation de mort imminente.

Conduite à tenir :

  • Information PN, annonce P.A, contact radio Samu, assistance médicale au sol, déroutement, faire baisser l’altitude.

INSTALLATION

  • Demi-assis,  dégrafer les vêtements, favoriser la ventilation. Ne pas bouger.

TRAITEMENT

  • O2 en permanence 4 litres/min,  ne pas faire marcher, ne pas déplacer, repos absolu.

Surveillance des constantes

L’infarctus du myocarde est dû à l’obstruction totale d’une artère coronaire par un caillot.

Gestes à avoir :

  • faire appel à un médecin
  • donner de l’O2
  • mettre en position demi assis en inclinant le dossier du siège.

OEDEME AIGU DU POUMON (O.A.P)

CIRCONSTANCES :

  • Ozone
  • Défaillance cardiaque
  • Hypertension artérielle
  • Certaines drogues

SYMPTÔMES :

  • Douleurs dans toute la poitrine
  • Difficultés respiratoires
  • Difficultés de mouvements de la cage thoracique
  • Cyanose visage et mains
  • Expectoration de mousse rosée par la bouche – à toux – suffoque (se noie)
  • Accélération du pouls, chute de tension
  • Évolution plus ou moins rapide vers l’état de choc
  • Sensation de mort imminente

ACTIONS PNC :

  • Information PN, annonce PA,
  • Si médecin à bord – diurétique (hypertension)
  • Tonicardiaque (défaillance)
  • Contact radio médecin SAMU
  • Ambulance à l’arrivée
  • Déroutement extrême urgence
  • Baisser l’altitude
  • O2 – 4l/min.

INSTALLATION :

  • Demi assis, jambes basses

SOINS :

  • Pouls, tension, les noter avec l’heure de prise
  • Couleur visage et mains
  • Ne pas quitter le PAX
  • Apparition arrêt cardio-respiratoire ou respiratoire, comas
  • Calmer, réconforter, rassurer

Le PAX se sent oppressé, il tousse et expectore une mousse rosée.

Attitude à avoir : installer demis assis jambes pendantes – donner de l’O2 – faire appel à un médecin car c’est une urgence.

L’œdème aigu du poumon (OAP) est dû à une défaillance cardiaque, subite et grave. C’est un trouble respiratoire très important.

Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité