mercredi 26 avril 2017

Secourisme — vendredi 16 décembre, 2011 à 12:19

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Urgences cardiovasculaires

Urgences cardiaques, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward

© US Navy

CCA Théorie formation hôtesse de l’air

DÉFINITION :

  • Perte de connaissance associée à une perte d’une ou de deux fonctions vitales.
  • Arrêt respiratoire, le cœur bat encore.
  • Arrêt cardiaque + arrêt respiratoire : pas de pouls, pas de respiration.

ACTIONS DU PNC :

  • Prévenir, annonce médecin PA, information PN
  • Contact radio médecin, Samu
  • Assistance médicale sol
  • Déroutement

INSTALLATION :

  • Isoler le PAX
  • L’allonger par terre
  • Dégrafer les vêtements
  • LVA : libération des voies aériennes
  • mettre la tête en hyper-extension

ARRÊT CARDIO-RESPIRATOIRE :

  • Insufflations
  • Prise du pouls carotidien
  • Bouche à bouche 2 fois + 15 massages cardiaques
  • 6 séries consécutives
  • Bilan rapide

Si pas de pouls, pas de respiration : 2 bouches à bouche + 15 massages cardiaques : 6 fois

Si présence de pouls : arrêt respiratoire

  • Bouche à bouche (15 insufflations par minute).
  • Bilan rapide.

Poursuivre les réanimations jusqu’à l’aéroport de destination en se faisant relayer, ou jusqu’à temps que le PAX reprenne ses fonctions vitales, respiratoires et/ou cardiaques.

RÉANIMATION CARDIO-RESPIRATOIRE

Pour les réanimations, continuer sur le mannequin, l’installer au même emplacement que le cobaye, le bras droit dans la travée des sièges.

Apprécier dans un premier temps L’ETAT DE CONSCIENCE DU PAX :

  • « M’entendez-vous ? »,
  • « Serrez-moi la main »,
  • « Ouvrez les yeux ».

LIBERATION DES VOIES AERIENNES (LVA) :

  • Dégrafer les vêtements : col de chemise, cravate, tee shirt, soutien-gorge, ceinture du pantalon (le préciser à l’examinatrice).
  • Déshabiller le thorax
  • Élever le menton pour basculer la tête
  • Placer une main à plat sur le front puis incliner la tête vers l’arrière
  • Simultanément placer 2 ou 3 doigts sur l’os du menton pour l’élever
  • Ouvrir la bouche du Pax puis faire un crochet avec votre doigt afin de retirer les corps étrangers visibles.

APPRÉCIER LA RESPIRATION :

  • Contrôler rapidement la respiration pendant 10 secondes en regardant le soulèvement de la cage thoracique tout en penchant la joue vers le nez du passager.
  • Bouche à bouche : 2 insufflations avec une oxygénation des poumons qui peut déclencher une reprise du pouls. (Nez  bouché  à  chaque  insufflation,  regarder  entre  chaque  insufflation  que  la  cage thoracique  se  soulève bien).
  • Bien relever votre tête entre les deux insufflations.
  • Vérification du pouls carotidien  placer l’extrémité des 3 doigts de la main qui se trouvait au préalable sur le front, au niveau de la face latérale du cou. Apprécier les pulsations éventuelles sur l’artère carotide pendant 6 secondes.

Massage cardiaque externe :
Avant de commencer le massage cardiaque, il est important de noter l’heure en TU. Il faut retirer deux heures en été et une heure en hiver.

1 – Déterminer la zone d’appui :

  • Repérer, de l’extrémité du majeur, le creux situé en haut du sternum à la base du cou.
  • Repérer, de l’extrémité du majeur de l’autre main, le creux ou les cotes se rejoignent.
  • Rapprocher les deux pouces, ce qui déterminera le milieu du sternum.

2 – Position des mains :

  • Placer le talon de la main la plus proche des jambes du passager sur le milieu du sternum (jamais sur les cotes).
  • Placer la seconde main au-dessus de la première tout en relevant et en croisant les doigts afin que ceux-ci ne soient pas en contact avec le thorax.
  • Réaliser 15 appuis en restant bien à la verticale, bras bien tendus.
  • Les mains doivent être restées en contact avec le sternum.
  • Il faut compter à voix haute et rajouter un « et » entre chaque chiffre. Ceci permettra à la cage thoracique de remonter et donc de ne pas casser les cotes.

3- Fréquence du B à B et du MCE :

Intercaler 2 insufflations toutes les 15 compressions (en 10 secondes). Après les 2 insufflations, les mains seront placées au même endroit en reprenant à chaque fois ces marques.

4- Continuer ou non la réanimation :

Pas de pouls, pas de respiration : (2 bouche à bouche + 15 massages cardiaques) x 6.

Vérifier le pouls carotidien. Si le pouls est toujours inexistant, réaliser à nouveau 6 séries de 2 B à B et 15 MCE.

Si après avoir réalisé 6 séries, il n’y a pas de reprise du pouls, pas de reprise de la respiration et passager inconscient : (2 bouche à bouche + 15 massages cardiaques) x 6

Continuer la réanimation jusqu’à :

  • L’arrivée des secours au sol. Dans ce cas, se faire relayer par un collègue toutes les six séries.
  • Ce qu’un médecin vous dise d’arrêter.
  • Ce que le passager reprenne ses fonctions vitales.

Après avoir réalisé 6 séries, il y a une reprise du pouls, mais toujours une absence de respiration et passager inconscient : (Pratiquer 15 insufflations par minute) x 2

Faire un bilan complet toutes les 30 insufflations :

  • Jusqu’à ce que le passager reprenne son rythme respiratoire.
  • Si l’arrêt respiratoire persiste, contrôler le pouls qui peut disparaître.

Après une réanimation efficace : reprise du pouls et de la respiration.

Passager inconscient :

  • LVA + PLS
  • Oxygène 4 litres/mn + couverture.
  • Surveiller pouls, tension, couleur, chaleur, respiration et état de conscience.

Passager conscient :

  • Laisser le passager allongé sur le dos .
  • Positionner un coussin sous la tête.
  • Oxygène 4 litres/mn + couverture.
  • Surveiller pouls, tension, couleur, chaleur, respiration et état de conscience.
Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité