mercredi 23 août 2017

Secourisme — jeudi 15 décembre, 2011 à 11:47

École hôtesse de l'air

NOS ÉCOLES PARTENAIRES

Le tensiomètre

Mesurer la tension artérielle, un article de PNC Contact, hôtesse de l’air et steward

Tensiomètre © DR

CFS Théorie : D40

La tension se prend sur un passager assis ou couché (pas debout). La tension artérielle correspond à la pression du sang dans les artères.

La pression maxima est la pression systolique : contraction du ventricule gauche qui envoie une ondée dans l’aorte (tensiomètre 12).

La pression minima est la pression diastolique : pression résiduelle permanente entre deux contractions (tensiomètre + stéthoscope 7).

Le PNC utilise la méthode palpatoire, sans stéthoscope, qui ne permet que de donner la tension maxima.

Les deux valeurs moyennes des pressions maxima et minima selon l’âge du sujet sont les suivantes :

TECHNIQUE DE PRISE DE TENSION

  • Vider le brassard complétement de son air, en appuyant à plat sur une tablette, la molette de la poire dévissée.
  • Passer le brassard autour du bras du passager au dessus du coude, le faire tenir à l’aide du velcro en serrant modérément (un petit repère sur le brassard sera à placer au pli du coude).
  • Remettre l’aiguille à zéro, si nécessaire, à l’aide du bouton de réglage situé sur le côté du cadran, qu’il faudra ensuite revisser pour fermer.
  • D’une main, prendre le pouls radial, jamais avec votre pouce. Ne plus le lâcher.
  • Gonfler le brassard en pressant la poire jusqu’à ce que l’aiguille du cadran atteigne 20 cm ou 200 mm de mercure
  • Vous ne sentez plus le pouls radial sous vos doigts.
  • Desserrez doucement la molette de gonflage de façon à dégonfler progressivement le « garrot » fait par le brassard. L’aiguille doit descendre d’une manière régulière vers le zéro.
  • Lorsque le pouls est perdu de nouveau pour la première fois sous vos doigts, effectuer la lecture sur le cadran.
  • Répétez la manœuvre éventuellement pour confirmer.
  • Pas plus de 3 prises sur le même bras, sinon changer de côté.
  • Les valeurs de la tension artérielle évoluent par demie. Un passager peut avoir une TA de 11 ; 11 – ½ ; 12 ; 12 – ½. Jamais 11,1 ; 11,2
Ces informations ne sauraient être garanties comme étant à jour et ne peuvent remplacer les cours de CFS théorique fournis par une école hôtesse de l’air / steward ou ceux disponibles en suivant ce lien.

 

 

NOS ECOLES PARTENAIRES

Les commentaires sont fermés.

Publicité
Recherche
Publicité
Publicité
Publicité